Fashion

La Fashion Week Haute Couture Printemps-été 2018 : On la décrypte ensemble ? Mes coups de cœurs

Hello les filles aujourd’hui on ce retrouve pour un nouvel article qui me tien particulièrement à cœur, La Fashion Week ! Si vous ne le savez pas je suis un passionnée de mode, j’en ai d’ailleurs fait des études. Eh oui 2 ans d’école de mode à Paris dans le stylisme et modélisme. Vous allez me demander si j’en ai fait mon métier ? Eh bien malheureusement non.. Pourquoi ? Parce que je me suis rendue compte que la mode c’était une énorme passion pour moi, oui mais que ce n’était pas le métier qui m’épanouirais le plus. J’aime analyser les tendances, suivre la mode, suivre les différents show, me tenir informer des nouveautés dans le milieu, partager ce que j’aime, ce que je n’aime pas, collectionner les vêtements chaussures et sacs… Enfin bref j’ai tout d’une fashion addict mais je ne voulais pas faire partie professionnellement de l’industrie (conception, création, etc…) Par contre de l’événementiel dans la mode, travailler pour un journal de mode, faire des chroniques mode, ou travailler ans les bureaux de grandes maisons me plairais beaucoup. Si toute fois vous avez des questions sur les écoles de mode parisiennes n’hésitez pas à me poser les questions en commentaires j’y répondrais avec plaisir (sachez que j’ai fais ESMOD et LISAA). Mais assez parlé de moi, décryptons cette Fashion Week haute couture que j’ai trouvée sincèrement éblouissante.

Rappel des dates :

FW Haute couture du 22 au 25 janvier 2018

FW Femme prêt-à-porter du 26 février au 6 mars 2018

Avant tout je voulais vous parler de 2 applications pour smartphone que j’utilise tout le temps pour me tenir informée des défilés et des tendances. 

L’application Fashion Week paris : elle est super pour vous donner les infos sur les dates et heures des défilés de la Fashion week, ainsi que tout les événements et soirées autour de celle-ci. 

L’application Vogue Collections : Super application pour voir tout les looks des défilés des nouvelles collections comme des anciennes

Ces applis sont 100% gratuites 🙂

GIVENCHY

Directrice artistique : Clara waight Keller

Clara Waight Keller nous propose une collection sur le thème lunaire. C’est la nuit et la lune éclaire un jardin printanier. Les vêtements sont entre structures et mouvements. Je trouve cette collection très graphique. On a un mélange de looks masculins féminins sur une même silhouettes, des mélanges de vestes et robes et de blazers et robes.

Parfois les robes sont sous de long manteaux larges.

On a également un mélange de plumes, de dentelles et de matières lourdes. Plusieurs silhouettes portent des volants pour un effet bouffant et volatile.

D’autre sont plus rigides comme les cols larges bateaux en formes géométriques.

Elle nous propose également quelques look masculins et j’ai trouvé l’idée assez originale. En résumé, j’ai trouvé cette collection originale, j’aime beaucoup l’esprit mais ce n’ai pas mon coup de cœur fou de cette FW.

Mon Top look du défilé :

Vous pouvez voir le défilé ici

GIAMBATTISTA VALLI

(Directeur artistique : Giambattista Valli)

J’ai adoré cette collection c’est un très gros coup de cœur pour Giambattista Valli. Dans cette collection on retrouve un beau travail de fleurs brodés.

Des looks très féminins, avec des robes très sages, un côté parfois preppy avec l’utilisation de rubans mais les grandes cuissardes casse le look et apporte un côté sexy de la femme assumée et casse les codes. On a une femme sage et à la fois sauvage.

L’esprit printanier est très présent avec des couleurs rose pâles, blanche, lavende, encore une fois cassées avec des touches de noir. Puis au fil du défilé les robes deviennent plus larges, plus longues, avec de grands drapés, des volumes sur le haut du corps

En terminant par des robes au très grands volumes, bouffant composés de volants de tulles colorés.

Mon Top look du défilé :

Vous pouvez voir le défilé ici

CHANEL

(Directeur artistique : Karl Lagerfeld)

Comme à son habitude Karl Lagerfeld nous emmène au Grand Palais pour son défilé haute couture. Pour moi ce sont toujours des décors époustouflants ou les détails sont travaillés et soignés. Cette année il nous plonge dans un jardin à la française, une roseraie féerique et bucolique, avec une grande fontaine centrale digne des jardins de Versaille. Dans ce décor le temps paraît comme suspendu. On ressent une certaine pudeur au début du défilé avec des matières plus lourdes (comme le tweed), des cols plus montant et plus fermés.

Petits à petits elle font places à des silhouettes plus aériennes avec des jeux de transparences.

On a beaucoup de tailleurs jupe en tweed uni couleur dans les tons pastel, rappelant les couleurs des fleurs. J’ai remarqué les jupes longues tailles basses, je trouve cela assez novateur.

On retrouve un contraste des couleurs pastels avec des couleurs plus flash (vert, bleu électrique , fushia…). Au niveau des matières, beaucoup de tweed, (c’est normal c’est emblématique de la maison chanel), de tulle plissé, de plumes, de strass et de fleurs brodés. On remarque également les looks avec double robes, une robe brodé recouverte d’une robe en mousseline, laissant apparaître par transparence la robe du dessous.

Au niveau des accessoires on retrouve des bottines très sixties, en tweed, parfois brodés de strass, elles sont colorés en raccord avec le look. Les mannequins défilent avec des coiffes que je trouve particulièrement élégantes. Ces coiffes sont appelés plateaux, elles sont ornées de fleurs et d’un voile noir composé subtilement de délicats strass noirs.

Sans surprise ce défilé est très réussi, je trouve les looks très frais et délicats, je trouve toujours le travail de broderies extraordinaire. C’est un défilé très aérien et qui à un esprit très jeune. Encore une fois bravo à Karl Lagerfeld qui à laissé pousser sa barbre et encore je le trouve totalement dans l’air du temps, il crée la mode et la suit aussi. Bravo.

Mon top look du défilé :

Vous pouvez voir le défilé ici

FRANCESCO SCOGNAMIGLIO

(Directeur artistique : Francesco Scognamiglio)

Je trouve l’esprit de cette collection fin et léger, les silhouettes présente toutes des pièces brodés. On à des jeux de transparence avec des matières comme la mousseline qui apporte de la légerté au vêtements. Je trouve que cette collection à un esprit des fonds marins, avec des plumes et volants, que l’on traduirais comme les mouvements des méduses sous l’eau.

On a la encore un contraste de tenues très près du corps contre des tenues très larges.

On es plongé dans un monde féerique au dominantes de blancs, j’aime énormément le travail de broderie réalisé sur chaque vêtements.

C’est une très belle collection je suivrais cette marque de plus près.

Mon Top look du défilé :

ELIE SAAB

(Directeur artistique : Elie Saab)

Pour sa collection Elie Saab c’est inspiré des années folles de la parisienne, « Paris est une fête ». Une collection qui représente la femme qui aime passionnément, mène la grande vie et aime s’habiller. C’est une fête étincelante. Et c’est vrai j’ai un amour tout particulier pour Elie Saab, on es transporté avec des vêtements pleins de légertés mais également de structures. On a des sequins et strass brodés tel des robes couverte de bijoux, avec la transparence on croirait que le corps est habillé de parures.

Les broderies forment des réseaux graphiques et me font penser à des colliers à même la peau.

Deux aspects que j’ai trouvé particulièrement original, c’est la présence de gros nœuds au niveaux des cols des robes, et les épaulettes de plumes volatiles.

Mon Top look du défilé :

Vous pouvez voir le défilé ici

ALBERTA FERRETTI

(Directrice artistique : Alberta Ferretti)

Pour être honnête je ne m’étais jamais intéressée à ses collections, mais la collection haute couture est je trouve très réussie. On a des looks délicats floraux dans des tons de vieux roses.

Les robes en dentelles ce fondent dans la nature qui les entoure.

Puis on retrouve des looks très graphique où la femme affirmée s’exprime, j’aime notamment beaucoup le tailleur.

Mon Top look du défilé :

RALPH & RUSSO

(Directrice artistique : Tamara Ralph)

Gros gros gros gros coup de cœur pour cette marque que j’apprécie énormément, c’est totalement mon esprit. Je vous invite vraiment à regarder la vidéo de ce défilé, c’est une collection magique. Je la met en Top 1 de cette fashion week ! Un défilé dans un décor que je trouve magnifique qui met en valeurs les mannequins avec tout ces grands miroirs. Le temps s’arrête. Le thème est sur la réflexion de la lumière. Cette marque réinvente les classiques. On a différentes facettes de la femme sublimées par ses tenues élégantes et raffinées. Des tons pastels, rosés, nudes ou blanc, mais également du fushia et autre jaune canari.

Les vêtements sont fait de beaucoup de broderies florale, de cristaux incrustés.

Beaucoup de crêpe de soie. Les silhouettes sont légères et volatiles.

Plusieurs Kimonos de soie au broderies somptueuses.

Le tombé des vêtements épouse parfaitement les formes, y compris les tailleurs de la collection. Mention spéciale à Camila Coelho (influenceuse et youtubeuse qui m’inspire énormément) qui porte la magnifique et majestueuse robe de mariée et elle est sublime dedans !

Mon Top look du défilé :

Vous pouvez voir le défilé ici

DIOR

(Directrice artistique : Maria Grazia Chiuri)

C’est dans un décor qui nous plonge dans l’univers surréaliste que c’est déroulé le défilé Dior. Maria Grazia Chiuri c’est inspirée du mouvement artistique « le surréalisme » pour réaliser sa collection. D’abord dans son décor de noir et blanc, avec drapés, mais également sol en damier, ainsi que la présence de membres du corps humain suspendu (oreilles, bouches, torses…) reprenant l’esprit du surréalisme avec le fétichisme du corps déconstruit. La collection est principalement faite de noir et blanc. Elle est réalisée avec des jeux d’optique (spirales, damiers,…).

Plusieurs vêtements donnent une fausse illusion de plis.

La cage très présente dans les œuvres surréalistes est représentée là par un tissu tubulaire noir qui enserre le corps, cela donne une robe panier.

On a également des manteaux avec effet domino, où tout les carreaux de domino sont montés ensemble. Beaucoup de tenues sont très masculine, tailleur, veste, manteaux, cravattes.

Plumes et fleurs brodées évoquant la faune et la flore. Au niveaux des accessoires ce qui m’a marqué est le fait que les mannequins soit tatoués des phrases d’André Breton en guise de colliers. Elles défilent également avec un masque qui met en avant les yeux. Ce défilé nous emmène dans une dimension suspendu entre rêve et réalité. J’ai beaucoup aimé les robes cages, mais sinon je n’ai pas été vraiment séduite par l’ensemble, cela la reste un défilé spectaculaire.

Mon Top look du défilé :

Vous pouvez voir le défilé ici

ZUHAIR MURAD

(Directeur artistique : Zuhair Murad)

Zuhair Murad nous emmène dans l’esprit des premières cultures américaines : Indienne, Cherokee, Inuit, Apache… Les couleurs symbolises l’art de ces cultures. Le blanc : la pureté, la paix; le marron : la terre; Le rouge : le feu; L’or : le soleil; on obtiens des tenues très éthniques, élégantes et qui mettent en valeur la femme.

Les tailles sont ceinturées et on retrouve beaucoup de franges.

Les dentelles, la transparence habillent le corps de parures brodées. Les perles et les motifs donne un coté folklorique au vêtements.

La soie, le tulle, le jacquard mélangés ensemble donne un résultat sensuel. On retrouve beaucoup de vestons accompagnés de jupes ou de pantalons cigarettes.

La fin de la collection ce tourne dans les tons or, les robes sont sincèrement majestueuses à l’image des déesses du soleil.

 

Clou du spectacle avec une robe de mariée étincelante, imposante, ornée de cristaux.

Je trouve que cette collection est magnifique et nous plonge dans l’univers des tribus natives américaine. Bravo Zuhair Murad !

Mon Top look du défilé :

Vous pouvez voir le défilé ici

 

Note :

Le fushia était présent sur tout les podiums, une couleur en vogue pour l’été 2018 !

Les Plumes étaient également présentent partout, je ne ferais pas de pub pour ce genre de vêtements vous savez mon rapport aux animaux.

Voilà si vous avez tout lu vous êtes une warrior, j’ai réalisé cet article avec le cœur, et j’espère que ce format vous a plût. Evidemment la mode est un art subjectif il en va des ressentis, goûts et perception de chacun. Si comme moi vous êtes une passionnée je vous invite donc a vous renseigner et vous tenir informé de toutes ces belles actualités du monde de la mode.

Dite moi en commentaire ce que vous avez aimé ou pas durant cette Fashion Week haute couture, cela m’intéresserais beaucoup de savoir si on à les mêmes goûts ou non.

Je vous dit à la prochaine, et surtout croyez en vous ! 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.